Photo des locaux du cabinet dentaire

Endodontie

Qu'est-ce qu'un endodontiste ?

C'est un dentiste spécialisé dans le sauvetage des dents grâce au traitement canalaire (ou « dévitalisation »). Pour devenir spécialiste, l'endodontiste a complété sa formation initiale de chirurgien dentiste d'une formation plus avancée de plusieurs années.

Il réalise le traitement des cas classiques, comme les plus complexes (infection persistante, instrument fracturé) et même chirurgicaux (microchirurgie apicale). Pour ce faire, il dispose d'un plateau technique spécifique et d'un microscope opératoire.

Qu'est-ce qu'un traitement endodontique

En grec, « Endo » signifie intérieur et « Odont » dent. Le traitement endodontique traite l'intérieur de la dent.

Cette procédure s'impose lorsque la pulpe (ou « nerf ») devient inflammatoire ou infectée. Les symptômes sont une douleur (hypersensibilité prolongée au chaud et/ou froid), ou une suppuration. Il peut arriver néanmoins que la pulpe ne présente aucun de ces signes.

Pourquoi une dent déjà traitée nécessite-t-elle un nouveau traitement ?

Un nouveau traumatisme, une carie profonde, une obturation inadéquate ou fracturée peut provoquer une nouvelle infection à l'intérieur de votre dent. Parfois, l'endodontiste peut découvrir des canaux courbes très étroits non traités lors du premier traitement.

En quoi ce traitement peut-il sauver la dent ?

L'endodontiste élimine la pulpe inflammatoire ou infectée, nettoie soigneusement l'intérieur de la dent, puis scelle cet espace. Vous devez ensuite retourner chez votre dentiste, pour mettre en place une couronne sur la dent afin de la protéger.

La dent nécessitera-t-elle un soin spécial ou un traitement supplémentaire ?

Il ne faudra pas mastiquer ni mordre sur la dent traitée tant qu'elle ne sera pas couronnée par votre dentiste. La dent non restaurée est susceptible de se fracturer. Vous devez donc entreprendre cette reconstitution le plus tôt possible.

Aurais-je mal ?

Vous recevrez préalablement au traitement une anesthésie qui rendra l'intervention totalement indolore. Toutefois, dans certaines situations très inflammatoires (rage de dents, abcès), cette anesthésie peut se révéler plus ou moins efficace. N'hésitez surtout pas à vous manifester si vous ressentez une quelconque douleur.

A la suite du traitement, une réaction inflammatoire de cicatrisation peut se traduire par une sensibilité de la dent à la mastication. La prise d'antalgiques permet généralement une résolution de ces symptômes. Dans le cas contraire, il est préférable de contacter votre endodontiste.

Un Traitement en 3 Temps

Équipements du cabinet

  • L'endodontiste réalise une ouverture dans la dent et met en place un petit champ opératoire en vue d'isoler la dent afin de la garder propre et indemne de salive pendant le traitement.
  • De très petits instruments sont utilisés pour extirper la pulpe sur toute la longueur du canal, et préparer l'espace en vue de l'obturation.
  • Un matériau biocompatible, appelé « gutta-percha », est employé avec un ciment pour sceller les canaux radiculaires. Une obturation provisoire est ensuite placée pour fermer l'ouverture de la dent.

Vous devez recevoir un traitement endodontique ou radiculaire. Vous faîtes ainsi le choix de conserver votre dent naturelle comme base saine pour mâcher et mordre au cours des prochaines années. Si vous n’avez jamais reçu de tel soin ou s’il est trop ancien, vous avez certainement des questions ou des attentes à formuler.

Ce document a été conçu pour répondre à la majorité de vos questions. Il explique comment les traitements endodontiques d’aujourd’hui sauvent les dents. Si vous souhaitez en savoir plus, je suis naturellement à votre disposition pour répondre à vos questions.